Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

Pamela Anderson?

21 Mai 2007 , Rédigé par Motdit Publié dans #Chroniques...

Bon… une petite histoire pour rire ! Il y a quelques années, j’étais amoureuse. Tellement amoureuse que je me suis mise au ski… au bout d’une journée, je me suis évidement cassé la figure… j’ai passé les 5 jours suivants du séjour en béquilles… ce fut extrêmement romantique… je vous passe les détails nocturnes ! Ne me dites pas que ces détails peuvent être diurnes, je le sais. Mais « il » n’allait quand même pas gâcher ces belles journées de glisse dans les Alpes ! Bon, ce n’est pas grave… j’étais amoureuse… et, mon genou finit par se réparer. Puis, la saison des sports d’hiver étant terminée, nous sommes passés aux activités estivales… dans ce cas, c’était ou la pala, où le rugby… bon, j’ai opté pour la pala. Bien sur comme pour le ski… je ne fus pas à la hauteur. Et, rebelote (on pourrait dire re-pelote !) je me suis « vautrée » : genou en vrac, mise à mal des ligaments croisés déjà bien abîmés par ma première chute.

Le temps passa…

L’eau coula sous les ponts…

Motdit pondit…

Ce bel amour sportif donna naissance à un Tuk tuk et un Zoulou.

Quand on aime bouger et que l’on a des genoux « flingués », que fait-on ?

Et bien, comme on est malin, on évite d’aller dans les coins, enfin pour être moins dans la rime, mais plus claire : pas de sport avec prises d’appui latérale. Donc, vélo, courir (en évitant les virages brutaux), nager…

Mais Motdit n’est pas très sage… et laisse son genou parfois s’échapper. Pas rigolo….

Un jour soirée arrosée, rock endiablé, genou (définitivement) pété…

Alors c’est décidé : opération !

A l’époque j’œuvrais déjà dans cette belle institution qu’est l’éducation Nationale, depuis peu, mais j’y étais !

Donc l’opération eut lieu, en cours d’année scolaire et je laissais donc mes élèves à une collègue (bonne amie). Celle-ci les chouchouta durant mon absence. Leur donnant de mes nouvelles régulièrement.

A mon retour… les élèves m’attendaient avec impatience. Voire même avec une certaine excitatio, gênants ; je stoppe net mon envolée lyrique technique afin d’éclaircir l’éventuel problème.

- Mais que ce passe t-il donc ?

Gloussements

- Mais enfin, qu’est-ce que vous avez à ricaner ?

Rires…

- Heu… madame, enfin, votre opération…

- Oui, qu’est-ce qu’elle a mon opération ?

- Ben ça se voit pas…

- Oui, c’est normal j’ai plus mal, aucune raison que je boite !

- hein ?!!! que vous boitiez ???... mais madame D. nous avait dit que vous vous refaisiez faire les seins…

….

Merci copine !

 

 
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Génial !!! Une copine tu disais !!!
Répondre
M
oui oui! une copine!!! un peu blagueuse...
L
Ah je suis pâme là ! ... Tout un seins bol !...   lol ... Bon les jeunes ça fantasme ... mais les collègues aussi ...C'est pas Motdit dans cette histoire  mais : maux dis !  Bon j'arrête mes fadaises ...Bisous des farfadets
Répondre
M
merci! les Fafadets, Pam... à fait rêver le temps d'un remplacement!
C
ahh la vache, des collègues comme celle là, je te les laisse :Dbizou
Répondre
M
je ne l'ai pas mal pris!!au contraire, j'ai beaucoup ri!
M
Répondre
M
Bisous Michka!
L
pétard ! ils tombaient jusqu'aux genoux ! mdrrrrr!!!!!!!!!!
Répondre
M
heu....