Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

La page blanche...

13 Mars 2007 , Rédigé par Motdit Publié dans #Pour rire...

Le syndrome de la page blanche....
Ne plus savoir qu'écrire....
Une idée: Le générateur de texte!
et hop fini la page blanche!!

« … qui avait tué sa femme. » Point Final. Après huit mois de travail, je venais enfin de mettre un terme à mon roman. Il était tard, les genous me démangeaient, je n’avais qu’une seule envie : peindre et aller me coucher. Emilien avait enfin découvert qui avait sauvagement mutilé Nadine à grands coups de lime à ongle. Ce salaud de John, vice-président de burding Corp. était maintenant sous les verrous, et je pouvais enfin les oublier tous, les abandonner au fond de mon ordinateur jusqu’à ce qu’un éditeur daigne leur prêter attention. Les yeux fermés, je goûtai ce moment de tranquillité tant attendu lorsque le téléphone sonna. Surpris, je m’empressai de décrocher : « Elly ? » - oui, c’est moi - Espèce de vieille salope, tu vas payer cher … On n’envoie pas John si facilement sous les verrous. burding Corp a beaucoup de contacts, tu dois le savoir… Regarde derrière la porte la prochaine fois que tu sors… au cas où quelqu’un t’attendrait. » John raccrocha. Je restai pantois… Etais-ce une mauvaise blague d’un ami ivre ? Ou était-ce l’heure tardive et les 4 alexandra que je m’étais enfilé pour clore ce torchon ? Je me redressai, arrêtant momentanément de peindre. Je secouai la tête pour me débarrasser de la torpeur qui m’envahissait. Se pouvait-il que mes personnages soient réels… que ce vieux fantasme de tout écrivain ait curieusement pris corps pour moi ? Je me retournai vers mon écran pour y apercevoir le visage goguenard de Emilien. A suivre...


pour faire pareil.... essayez donc
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article