Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

Elle fait le ménage

20 Novembre 2006 , Rédigé par lilith Publié dans #Chroniques...

Elle fait le ménage. Elle ne pensait pas qu’il y aurait autant de recoins poussiéreux. Elle avait imaginé la pièce plutôt ronde sans autant d’encoignures difficiles d’accès. Elle savait qu’il y aurait du travail… mais pas autant ! Depuis le temps qu’elle se disait qu’il fallait qu’elle mette de l’ordre… elle se dit qu’il va y en avoir pour un moment !

Ça fait déjà 10 ans qu’elle range. 10 ans qu’elle classe, qu’elle trie, qu’elle jette ses collections inutiles de souvenirs. Elle a tout sorti, autour d’elle, tout est étalé, tout est exposé. Elle donne en pâture à qui veut, les histoires périmées du temps passé.

Le temps a continué de se dérouler. Les boites sont bien rangées, les une à côté des autres, les unes sur les autres… il y en a tant ! Elle les a patiemment étiquetées et rangées dans une grande armoire. Elle a fermé les portes à clef. Et, a jeté le trousseau dans un puits pour être sûre de ne pas être tentée de les rouvrir.

Trop bien fermée, cette armoire cadenassée à laisser s’échapper les miasmes décomposés des souvenirs étouffés. Un jus nauséabond s’est écoulé, glissant le long des interstices étroits des battants si bien verrouillés. Elle avait beau avaler des pastilles désodorisantes. Le suc mal digéré se propageait. Désespérée, elle était. Il fallait tout recommencer. Elle n’avait même pas eu de temps de profiter pleinement de cette âme récurée. Elle était déjà souillée.

Elle failli renoncer.

Elle commença par ramper, puis se releva, de nouveau. Elle regarda le ciel, écouta des voix. Elle reprit une à une ses boites éventrées. Elle les regarda presque tendrement et se dit qu’après tout il fallait les garder et que les étouffer n’était pas forcément la meilleure solution. Il fallait les apprivoiser.

Elle s’y emploie.


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Tes articles me font toujours rêver, continue. Et Merci. Bises
Répondre
H
Bonjour Calaube
Répondre
B
Superbe texte . C'est difficile d'oublier !<br /> bonne soirée
Répondre
P
Bonjour   ...dans ma grande humanité je te pardonne de ne pas savoir où se trouve Amiens   (sourire)  et on a même un ministre : De Robien  hé oui !     amicalement phil
Répondre