Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

devenir grand mère...(1)

19 Septembre 2006 , Rédigé par lilith Publié dans #"Soupe" opéra: comment devenir grand mère

Vous avez 30 ans et vous envisagez très sérieusement d’être grand-mère aux alentour de 55 ans. Il vous faut donc très sérieusement envisager de vous mettre à l’ouvrage. L’objectif à court terme étant de passer par la case « mère ».

L’étape 1 étant réalisée, puisque vous avez un géniteur sous la main (depuis 3 mois, vous avez Jules !), il vous faut passer à l’étape 2.

Etape délicate…. Mais votre pouvoir de séduction persuasion est immense, et…, après avoir discutaillé, pleuré, râlé, menacé… Jules est convaincu : pour être grand père, il faut d’abord être père ! il sera donc bien le géniteur (responsable…. Ça c’est pour plus tard !)

Ouf ! Vous pouvez enfin vous attaquer à l’étape N° 3. Vous vous transformez alors en une bête enragée de sexe ! Matin, soir, nuit (midi et sieste pas possible en semaine, boulot oblige ! dommage…), vous vous faite câline et envoutante pour réveiller jules… un peu fatigué par sa journée. Le week-end… alors là, vous dégoulinez de sensualité, féline et sexy (malgré vos 5 kg en trop…) vous mettez tout en œuvre pour qu’enfin Jules (futur père) déclenche sa période de rut !

Hors de question d’envisager une quelconque partie de foot pour lui (éventuellement devant la télé à la seule et unique condition que vous le chevauchiez en même temps !... vous êtes prête à tout.) et pas de shopping pour vous. De toute façon vous n’envisagez pas de fréquenter autre chose que des boutiques « futures mamans » d’ici peu ! Votre partenaire est béat (au début…) : vous n’avez plus jamais la migraine. Mais…. Au bout de 3 mois de ce rythme effréné, il commence à fatiguer et se demande sérieusement si sa future paternité lui plait tant que ça ! Ses sorties entre copains lui manquent, ses matchs de foot du dimanche après midi aussi… il faut impérativement lui autoriser quelques écarts, sans ça, il risque être définitivement guéri de l’envie d’être père (envie d’ailleurs fortement suggérée par vous…). Cela dit vous aussi, vous en avez besoin… depuis 3 mois les poils ont envahi votre corps, vos jambes, vos dessous de bras, vos sourcils vous font ressembler à une bête (à la sexualité débordante tout de même !), nous ne parlerons pas du « maillot »… qui ressemble à présent… à un bermuda ! Votre peau est irritée par le rasage « gainsbourgrien » de Jules que tout d’un coup… vous vous êtes mise à trouver follement excitant, un petit masque hydratant ne serait pas de trop ! Par la même occasion… votre coiffure… en déconfiture mériterait une petite révision. Alors, gentiment, vous concédez quelques écarts. Et vous vous préparez pour de nouveaux assauts !

Enfin ! Après avoir dévalisé les 4 pharmacies environnantes de leurs tests de grossesse, la bonne nouvelle : vous êtes enceinte et vous pouvez vous transformer en Sainte… Car la bagatelle, c’est fini ! maintenant c’est l’étape 4 : la couvaison !

 
voir l'épisode 2

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
tu me parais d'excellente humeur! bonne soirée!!
Répondre
S
Répondre