Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

Seul

2 Février 2009 , Rédigé par Motdit Publié dans #Nouvelles...glurps

Le dos penché sur ton bureau. Tu écoutes la mélodie des news-letters, les informations du Web. Ainsi tu restes connecté au monde en restant enfermé chez toi. Tu as choisi une voix de femme pour te susurrer d'une voix presque suave les nouvelles informatiques de ce monde que tu n'aimes pas tant que ça.  Locataire discret d'un appartement trop rangé, tu as organisé tes journées face à ton coin bureau, tu y roules tes cigarettes, tu  branches ta webcam pendant que la poussière, nonchalamment, se dépose sur les étagères presque nues. Tes placards paraissent immenses à peine occupés par ta garde robe minimaliste. Ton frigo résonne d'un écho glacial et ton garde manger est habité par des denrées périmées. En homme organisé tu ne laisse rien traîner. Tu t'évertues jour après jour d'effacer tes traces sur le Web. Tu ne veux pas que l'on puisse te retrouver, tu as peur d'être fiché. Tu collectionnes les documents « compromettants » de celles que tu fréquentes par webcam interposée. Elles se laissent hypnotiser par ton regard amoureux et se dévoilent à tes yeux gourmands. Tu fiches et enregistres... gare à celles qui auront l'audace de te critiquer, ton arme est implacable, tu te serviras de ce qu'elles t'ont offert pour maîtriser d'éventuels écarts. Tu es organisé et sans failles, tu es capable d'être sans pitié si l'autre (par défaut c'est un adversaire) ne correspond pas à tes désidératas. Tu es la référence les autres n'ont qu'à s'adapter.

La bobine de ta vie se déroule, mais tu ne tisses rien. Tu regardes le paysage depuis ta fenêtre mais tu ne veux pas y participer. Ton seul horizon est ton écran.

Tu n'as pas d'amis, des vrais que tu peux toucher. Tes « amis » virtuels changent aux grés de tes humeurs. Tu les crois fidèles, mais ils jouent avec toi comme toi, tu joues avec eux.

Ta vie s'écoule...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Re-salut ! encore un texte intéressant, peut-être plus un portrait qu'une nouvelle.
Répondre
M
<br /> oui, plutôt un portrait<br /> <br /> <br />
J
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOoui ! oui ! oui ! :)(sinon sans failleS je crois que c'est sans S)OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
Répondre
M
<br /> je va voir!!!!<br /> bises!!<br /> <br /> <br />
L
attention, à force de rester le museau à la fenetre, on finit par ressembler aux petits vieux qui admirent le passage du temps ...
Répondre
M
<br /> et encore... malheureusement certains ne voient pas bien..<br /> <br /> <br />
S
C'est un peu dur mais tellement vrai tant et  bien qu'on en arrive a se poser des questions sur la réalité de la vraie vie tant parfois le virtuel....Mais tout cela tu le sais , je le sais et pourtant nous sommes là toi et moi comme des milliers d'autres qui racontent parfois leu vie réelle comme moi par exemple comme toi, pour se dire et dire aux autres que le virtuel pourrait avoir du bon si....Certains amis virtuels m'ont fait plus de bien que nombre de mes amis pardon de mes relations . Des amis j'en ai peu mais c'est un choix je suis trop ...ET je pense que u es comme moi quand tout va bien pas de place pour le virtuel non ? Kiss
Répondre
M
<br /> oui! corbeille!<br /> <br /> <br />
G
Triste comme le dit LIZA  , triste et froid , ton texte me rappel  celui que j'avais écrit en arrivant chez ob , l'avatar" c'était  son titre ,  il était de cette teneur là , ce monde du net  m'avais  aussi interloqué  dans ce sens ,  mais  depuis  je vois  les choses différement , j'ai  rencontré des bloggueurs et bloggueuses , plusieurs fois , d'autres sont venuent à  ma 1ère expo ,  donc  lpour moi  ce monde du net   est ce que l'on  en fait finalement , biensur il y a beaucoup   de solitaires ,  mais je  ne pense pas que ce sois le net qui  les a isolés  ,  mais la vie  ,qu'ils supporte plus ou moins bien...
Répondre
M
<br /> oui je crois que c'est la vie... le net est un leurre pour eux...<br /> <br /> <br />