Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le plumot

Considérations sur l'inconstance

20 Décembre 2008 , Rédigé par Motdit Publié dans #Psychologie de bistrot...

... Celui qui veut, puis qui ne veut plus.

C'est tellement facile de faire croire que la faute vient des autres...  Manque de courage ? Peur de se regarder dans une glace et de s'avouer sa lâcheté ? 

Je finis par rire, après avoir tant pleuré. Quelle bêtise de se croire coupable. Tout donner, et surtout tout accepter... Ne pas se donner le droit à l'erreur, vouloir être parfaite, sans failles. Ne jamais vouloir faire de peine... alors, se taire quand on a mal et écrire... juste écrire.

Se contenter des miettes, d'une vie morcelée, un rôle de visiteuse conjugale. Etre là quand on est « acceptable », autoriser d'être virée quand on ne l'est pas.

Foutaises !

Bonheur de merde frelaté.

Moi j'aspire à la constance.


Le roi est mort

Vive le roi !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
a croire que je suis tombée sur le mm individu douteux que toi !!! la constance, voila bien un mot qii  a disparu du vocabulaire de beaucoup...
Répondre
M
<br /> la constance ne se trouve pas dans les hypermarchés... les rayons changent trop souvent!<br /> <br /> <br />
M
alors là je connais, j'ai vécu ça puissance 1000 l'an dernier et ça s'est  tres tres mal terminé ! situation perso qui s'est greffé sur ma situation professionnelle deja catastrophique...
Répondre
M
<br /> oui j'imagine...<br /> <br /> <br />
G
dans un jeu de carte il y a plusieurs rois , et des reines aussi , ne jamais devenir  un valet  et rester sur le carreaux, il vaut mieu s'extasier devant un trefle à quatres feuilles , pour que le pique  n'atteigne pas le coeur  et le mette capot .... ;)
Répondre
M
<br /> très bien dit....<br /> <br /> <br />
K
oui certes... facile à dire... En effet, il faut parfois un long cheminement et beaucoup de travail sur soi avant de savoir dire non quand il faut, avant de savoir se protéger correctement.. j'ens ais quelque chose... Cependant il est de notre responsabilité de prendre soin de nous-même, de nous empêcher de nous inférioriser ou de nous rabaisser... Se reconnaitre fragile, impafait... berf, a Vie, lavrai dans toute sa profondeur... C'est une aventure formidable que de faire enfin le chemin vers (le respect de) soi... je suis heureux de voir que tu t'ai mise en route. C'eet une route que j'ai tant de palisir à parcourir...
Répondre
M
<br /> oui...<br /> <br /> <br />
K
Ben tiens ! pas se laisser marcher dessus non  plus ! là !
Répondre
M
<br /> Facile à dire!!!<br /> <br /> <br />